Mon bilan

1 %
ROC 2018
1 %
ROC 2019
1 %
ROC 2020
1 %
ROI

Concernant Blogabet, c’est une plateforme mondialement connue, la plus connue sans doute,  (existante depuis 2006) qui permet de mettre en relation des pronostiqueurs/tipsters et des acheteurs de pronostics. Surtout, cette plateforme permet d’avoir un bilan non truqué puisque les résultats sont validés par cette dernière.

En effet, de nombreux tipsters malhonnêtes, notamment sur les réseaux sociaux, n’ont pas de bilans ou truquent leurs résultats (en enlevant des paris perdants par exemple). Un bilan Blogabet est un gage de transparence et de sérieux.

Quand vous souhaitez suivre un tipster, le chiffre le plus important à regarder est le ROC, Return On Capital ou Retour sur Capital. C’est à dire le rendement (annuel) obtenu pour le capital dédié aux paris. Celui ci varie en fonction du Volume (nombre de paris dans l’année), et du ROI, Return On Investment ou Retour sur Investissement (rendement moyen obtenu sur chaque pari).

On parle beaucoup du ROI, c’est d’ailleurs un des premiers chiffres que vous montre Blogabet, mais il faut bien avoir en tête qu’en fonction du volume, le résultat final, c’est à dire le ROC, peut grandement varier.

 

Les ROI élevés font rêver tous les parieurs, cependant, si ce dernier est accompagné d’un très faible volume, le ROC ne sera pas forcément incroyable. 

A l’inverse, un ROI faible additionné à un gros volume de paris peu donner un très bon ROC. Et ça permet également de lisser la variance. 

Tout n’est qu’une question d’équilibre entre les deux, afin d’obtenir un ROC optimum. 

Exemple : 

Capital = 10 000€ 

Mise de 1% = 100€ 

Pour un bilan de 50 paris avec un ROI de 10%, vous obtiendrez : 

50×100 = 5000 

10% de 5000 = 500€ de bénéfices sur un capital de 10 000€, soit un ROC de 5%. 

Pour un bilan de 200 paris avec un ROI de 5%, vous obtiendrez : 

200×100 = 20 000

5% de 20 000 = 1000€ de bénéfices sur un capital de 10 000, soit un ROC de 10%. 

Faites donc toujours attention au volume de paris proposé en plus du ROI, car le ROC qui en découlera pourra fortement varier. 

Je considère qu’un ROC annuel de 10% est déjà très intéressant. C’est assez similaire voire supérieur à ce qu’il se fait en bourse ou dans l’immobilier. Et bien au delà du Livret A à 0,5%. 

Résultats depuis deux ans

Vous constaterez que mon bilan Blogabet est composé de deux sports, foot et tennis, car lorsque j’ai commencé en 2018 je me suis essayé au football (en plus du tennis).

J’ai fini par arrêté en septembre 2019 car je trouvais mon ROI trop faible (2%), malgré un bon volume. J’étais souvent sur du marché de niche, donc difficilement suivable. L’arrêt du foot me permet d’être à 100% focalisé sur le tennis où mes résultats sont meilleurs.

Au départ, le volume en tennis était relativement faible, avec un ROI élevé. Depuis que j’ai arrêté le foot, et plus exactement depuis début 2020, le volume en tennis a considérablement augmenté ce qui va logiquement engendrer une baisse de ROI. Le but étant de compenser l’arrêt du foot afin de garder un bon ROC, voire de l’améliorer. 

Par ailleurs, dans les statistiques, vous vous apercevrez que de nombreux paris ont été pris sur Bet365. Il s’agit uniquement de paris sur le foot. Le tennis a toujours été et restera à 100% Pinnacle. 

Pour ce qui est des cotes jouées, elles se trouvent généralement entre 1,5 et 4. J’évite les cotes trop hautes pour ne pas être trop impacté par la variance. Ainsi, la victoire d’un joueur coté à 7 que je juge value, sera joué avec un handicape de set plutôt que la victoire sèche. 

Pour plus de détails n’hésitez pas à consultez les statistiques de mon Blogabet !